Danse contemporaine & hip hop
  • ValHorizons 2015
  • Créatives Saint-Malo 2015/2016
  • Corps sensibles 2015
  • Créatives Rennes 2015
Accueil > Soutiens aux choregraphes > Evènements Passés

Evènements Passés

2 sepctacles de Daniel Dobbels aux journées du Patrimoine 2016 !

Evènements Passés-2 sepctacles de Daniel Dobbels aux journées du Patrimoine 2016 !

L’âme d’un mouvement
Samedi 17 septembre / 15h
Musée des Beaux-Arts (Brest)
Acte chorégraphique de Daniel Dobbels
Interprété par Marine Chesnais et Carole Quettier


Autour de la figure de Salomé, toute la question et l’approche de ce duo consisteront à dégager une ligne de vie chorégraphique où la violence est détournée et détourée, promise à un espace que le drame ne surdétermine pas.

 

L’écharpe grège
Dimanche 18 septembre / 15h
Monument Américain, Cours d’Ajot (Brest)
Chorégraphie de Daniel Dobbels
Interprétée par Carole Quettier
Sur des musiques entre autres de Bob Dylan


Une danse pourrait-elle être l’aube inespérée d’une voix qui s’éteint et ne sait où prolonger ses
forces d’égarée ?

Crédit photo : Laurent Philippe

Focus Danse

Evènements Passés-Focus Danse

Jeudi 16 juin - La Passerelle, Saint Brieuc
Dans le cadre du "Focus Danse"

La Passerelle et Danse à tous les étages s’associent, avec le soutien de Spectacle Vivant en Bretagne et de l’ODIA-Normandie afin de donner un espace et un temps de présentation à des chorégraphes des régions Bretagne et Normandie.
(Photo : Les déclinaison de la Navarre © Julien Athonady)

à l'ouest
Déboussolé, sans repère, un personnage en déperdition se retrouve sur un îlot de terre ou de bois. L’idée est de s’approcher d’une sorte de perte, de folie et d’hallucination.
Conception et interprétation : Sophie Lamarche Damoure
Son : Jean-Baptiste Julien

Parkinson
Essai sur le tremblement, la secousse, le balbutiement, le bégaiement, le hoquet, le débordement, ou encore : la transe, pour tout dire.
Conception et interprétation : Alain Michard
Conception sonore et procession : Manuel Coursin

Les Déclinaisons de la Navarre
Quand Henry de Navarre rencontre Marguerite de Valois... Plusieurs fois. Ce projet léger et exigeant est une invitation à explorer un monde de fantaisie, d’invention et de liberté.
Conception et interprétation : Claire Laureau et Nicolas Chaigneau
Lumière et son : Benjamin Lebrun

Minimal
Cette création incite le spectateur à concentrer son attention sur les éléments primaires de la figure du solo : ligne, forme, état, détail. L'écriture de la danse se compose en direct, rythmée par la pulsation régulière de la musique minimaliste de Steve Reich.
Conception et interprétation : Léonard Rainis

Voici Ulysse sur son bateau + Quante Storie - Diffusion du Résodanse

Evènements Passés-Voici Ulysse sur son bateau + Quante Storie - Diffusion du Résodanse

Samedi 21 mai – Mac Orlan, Brest
Mardi 31 mai 2016 - Salle des fêtes - Commana (Séance scolaire)

Dans le cadre de "Au pied de la lettre 2"

Loïc Touzé
Ambra Senatore

Voici Ulysse sur son Bateau
LOÏC TOUZE
D’après le livre de Murielle Szac : Le feuilleton d’Ulysse, éd. Bayard Jeunesse (2015)
En italien, Ulysse veut dire "odysseo". Ulysse contient donc son propre voyage. Les deux interprètes, Bryan Campbell et Simona Rossi, sont tous les deux Ulysse, son épopée mais aussi toutes les autres créatures de son mythe. Ils parlent et figurent par le corps.
Entre danse, texte et son, apporté par le musicien Jonathan Seilman, la pièce s’attachera à ne jamais perdre le fil principal du mythe d'Ulysse : l’épopée d’un homme qui ne veut pas oublier qui il est (un homme façonné par sa terre, sa famille, sa femme…).

Ulysse lui servit du vin, encore et encore. Le cyclope, qui n'en avait jamais bu de sa vie, fut vite gagné par l'ivresse. "Comment t'appelles-tu, gentil barbu ? " bredouilla-t-il d'une voix pâteuse. "Mon nom est Personne, répondit Ulysse. C'est ainsi que mon père et ma mère m'ont nommé, Personne." En prononçant ces mots, le roi d'Ithaque sentit un frisson lui parcourir le dos. Et si, réellement, sa longue épopée loin des siens l'avait fait oublier de tous ? Et si, réellement, il n'était plus personne ?
Extrait du 45ème épisode "Où Ulysse fait connaissance avec le cyclope" in Le feuilleton d'Ulysse de Murielle Szac

Quante Storie
AMBRA SENATORE
Ambra Senatore s’est appuyée sur l’univers d’un auteur jeunesse qui a marqué de nombreuses générations en Italie : Gianni Rodari.
En dialogue constant avec les interprètes, Simona Rossi et Bryan Campbell, Ambra Senatore a lancé de multiples pistes de travail basées sur leur rencontre à tous les trois, leurs univers et celui de l’auteur, avec le désir commun de partager, de projeter des histoires, et d’ainsi mettre en jeu l’imaginaire des enfants.
S’est ainsi construit une pièce où le mouvement rencontre la parole, où les histoires se racontent et se dansent, où mots et mouvements se croisent et s’entrecroisent.
Un extrait de texte de Gianni Rodari a été conservé dans la pièce, où il est question d’une histoire perdue dont personne ne se souvient. Mais en réalité les histoires sont partout, il suffit d’y prêter attention et de les raconter…
C'era una volta una storia
e adesso non c'è più.
Chi la sapeva è morto,
l'aveva cantata a un sordo
e a un bimbo senza memoria;
e chi ne ha inteso parlare
aveva altro da pensare.


Il était une fois une histoire
et maintenant elle n'est plus.
Celui qui la connaissait est mort,
il l'avait chantée à un sourd
et à un enfant sans mémoire ;
et celui qui en avait entendu parler
avait autre chose à penser."

Extrait de "Perché non mi racconti una storia ? " Libro dei perché, Gianni Rodar

 

(Photographie © Frederic Iovino)

La Ziva - Diffusion du Résodanse

Evènements Passés-La Ziva - Diffusion du Résodanse

Vendredi 20 mai 2016 -  Salle Nominoé / Collège Alain - Crozon

Loïc Touzé

La Ziva

En 1995, Loïc Touzé est invité à écrire une courte danse pour le Bal Moderne. Il chorégraphie La Ziva sur une musique de Hamaza El Din. Cette danse, simple et facile à apprendre à un groupe pouvant dépasser 1000 personnes, est rapidement devenue l’une des danses les plus appréciée du Bal Moderne. Depuis quinze ans, elle est enseignée à travers le monde et continue de susciter intérêt et jubilation.

(Photo © Delphine Perrin)

Les mémoires vives - Diffusion partagée

Evènements Passés-Les mémoires vives - Diffusion partagée

Mercredi 2 mars 2016 – Lcause, Brest / Festival Dañsfabrik

Cécilé Borne - Aziliz Dañs (56)

Les mémoires vives

LA FEMME, LE TRAVAIL, LE CORPS
Chaque film s’appuie sur une triple thématique : la femme, le travail, le corps. Il s’agit de décrypter le corps dans son rapport au monde. A l’heure du virtuel et de l’ordre moral, le corps s’efface du quotidien. On le retrouve casé dans des mises en scènes hygiénistes, sportives ou sexuelles. Mais dans la rue, au travail, dans la nature, qu’en est - il de notre présence au monde, pleine et entière ?


LES MÉMOIRES VIVES constituent une collection de 6 courts métrages.

Hérétiques - Diffusion partagée

Evènements Passés-Hérétiques - Diffusion partagée

Lundi 29 février 2016 - Chapelle Dérézo, Brest / Festival Dañsfabrik

Ayelen Parolin, Ruda Asbl (Belgique)

Hérétiques

« Ayelen Parolin nous convie à une forme de rituel contemporain avec musique originale pour piano, joué par sa compositrice, Lea Petra. La pièce est basée sur la répétition et l’endurance autour d’un leitmotiv : le « triangle » et ses variations infinies. Un trio obsessionnel et machinique, qui renvoie aux impératifs d’efficacité et de rentabilité de notre société, tout en assumant la contradiction de faire jaillir la force essentielle de l’être. La chorégraphe entend « s’atteler non seulement à une construction mathématique du mouvement, mais aussi à canaliser les interprètes dans une gestuelle géométrique complexe et précise, oscillant en crescendo entre canon et unisson. Jusqu’à leurs limites, pour voir à cet endroit-là ce qui pourra advenir… »

Exercitare - Diffusion partagée

Evènements Passés-Exercitare - Diffusion partagée

Vendredi 29 janvier 2016 – Mac Orlan, Brest / Festival Désordre

Marion Uguen, Cie Dupont/d (75)

Exercitare

« Les mots s’avancent, on les tord, on les scie. Munis de nos langues, de nos corps, on creuse, on est là, dans le son, dans le la, dansons la dans le fond. On desserre le frein à main. On accélère et les mots, scions les, oscillons, scions la langue de bois. Prenons un temps pour dire ding, ding, dong, nous ne dormons pas. »

Ecorcé(e) - Diffusion partagée

Evènements Passés-Ecorcé(e) - Diffusion partagée

Mercredi 21 octobre 2015 - Mac Orlan, Brest

Séverine Gouret, Cie sévacié (56)

Ecorcé(e)

« Je quitte l’épaisseur et l’intemporalité du bois vivant. Ici les repères sont multiples et mouvants, se transforment comme la forêt au fil des saisons. Libérées du tronc, les branches ont cessé leur rôle premier nourricier, pour s’écouler, se vider, flottant dans un espace vierge où règnent silence et mystère. »

Central Park - Diffusion du Résodanse

Evènements Passés-Central Park - Diffusion du Résodanse

Samedi 20 juin 2015 - Jardin de l'Evêché, Saint-Pol-de-Léon

Julie Nioche - Cie A.I.M.E

Central Park

« Central Park est une performance musicale et dansée qui met en perspective un paysage, une musique et une danse.Une grammaire de gestes simples connue de chacun, celle des gloires de la scène rock, est la base d’un aller et retour : bref temps d’exposition, celui d’un concert installé par l’effleurement de quelques machines électriques. »

Conception, chorégraphie, interprétation : Julie Nioche
Conception, musique, interprétation : Alexandre Meyer
Création lumière à Versailles : Gilles Gentner 

Danse à tous les étages et le Service Culturel de St-Pol-de-Léon présentent, dans le cadre du Résodanse (au bout du monde !)

Focus Jeunes Auteurs - Diffusion partagée

Evènements Passés-Focus Jeunes Auteurs - Diffusion partagée

Danse – Soirée Jeunes Auteurs !

Vendredi 3 avril 2015 - Mac Orlan, Brest


Sébastien Laurent - Cie Moi Peau

Avis Contraires

Dans ce duo d’une grande beauté sensuelle, le chorégraphe Sébastien Laurent ouvre un champ d’expérimentation sur les écueils de la relation humaine. Les images des corps jouent avec nos habitudes, nous interrogeant sur la communication entre deux êtres.
Il pousse son enquête en prolongeant le questionnement sur le couple spectacle-spectateur, y insufflant ainsi quelques saillies réflexives sur les rapports que peuvent tisser ces deux entités lors d’une représentation.

Conception, chorégraphie : Sébastien Laurent
Interprétation : Stéfany Ganachaud et Sébastien Laurent
 

Alina Bilokon & Léa  Rault - Pilot Fishes

Our pop song will never be popular

« Venez nous voir ! Nous allons prendre soin de vous, de votre confort et de votre bonheur.
C'est la seule et unique raison pour laquelle nous sommes ici.
Nous voulons être sûres que vous soyez dans de parfaites conditions pour voir notre Pop Song.

Nous voulons vraiment que vous nous aimiez ! Soyez prêts à réveiller vos sens.
Plus votre sensibilité grandira, plus vous vous approcherez de la sensation de bonheur.
Vous verrez que dans notre chanson, tout devient charmant, parce que nous avons fait en sorte, de plaire à vos goûts esthétiques. »



Création et interprétation : Alina Bilokon et Léa Rault

L'Homme Assis - Diffusion partagée

Evènements Passés-L'Homme Assis - Diffusion partagée

Vendredi 6 février 2015- Mac Orlan, Brest dans le cadre du festival Désordre "Musique et Mouvement Indociles"

Orin Camus - Cie YMA

L'Homme Assis

PERFORMANCE VISUELLE ET GESTUELLE

Le point de départ c’est une chaise où nous vivons désormais la plupart de notre vie. Nos ancêtres des cavernes se sont redressés et mis debout, nous poursuivons notre évolution dans la position assise...
Un solo impressionnant, entre la contrainte et la liberté, véritable concentré de finesse, de sensibilité, de technique et d’expressivité.

Désordre est un espace de croisement proposant des créations, performances, expérimentations sonores et visuelles associant danses et musiques improvisées : préparez-vous à voir bouger les lignes, les rythmes, les formes, les codes !
Organisation : le Mac Orlan, en partenariat avec Penn ar Jazz, Musiques et Danse en Finistère, le Conservatoire de Musique et Danse de BMO et Danse à tous les étages !


Chorégraphie : Chloé Hernandez et Orin Camus
Interprétation : Orin Camus
 

© Sylvain Meynier

Numéros Macabres - Diffusion partagée

Evènements Passés-Numéros Macabres - Diffusion partagée

Vendredi 27 et samedi 28 février 2015 - Cimetière de Kerfautras, Brest / Stand de tir, Guilers / Hôtel Continental, Brest

Aurélien Richard – Cie Liminal

Numéros Macabres

« Découlant tout naturellement de la pièce Revue macabre créée en février 2015, les « numéros macabres » sont une forme particulière, pensée pour les espaces les plus divers, de par leur nature ou leur taille. Pour Revue macabre, j’ai souhaité m’attacher à l’élaboration d’une « revue », genre protéiforme qui a pris son essor après la première guerre mondiale en France et en Allemagne et qui questionne la logique du numéro.

Les Numéros macabres sont une composante de cette création, que je propose ici détachés de ce contexte, dans une logique de récital.

Il s’agit ici de traiter le thème de la mort à de multiples niveaux, jusqu’au burlesque, quitte à provoquer le rire et le malaise dans le même mouvement. Travailler ce vertige et le vide qui succède au rire, ce rien qui laisse l’homme hébété, face à lui-même. »

Aurélien Richard

Les Sisyphe - Diffusion du Résodanse

Evènements Passés-Les Sisyphe - Diffusion du Résodanse

Vendredi 20 février 2015 - L’Etincelle, Rosporden

Julie Nioche - Cie A.I.M.E

Les Sisyphe

La performance “Les Sisyphe x 10”, les rassemblements “Les Sisyphe x 100” ou “…x 200” sont des projets de démultiplication d’une partie du solo de Julie Nioche, “La Sisyphe”.
Depuis 2003, afin de réaliser ces performances de rassemblement, Julie Nioche a développé avec Gabrielle Mallet un atelier accompagnant la préparation de la performance. Ces ateliers proposent à des groupes de personnes de tous horizons d’acquérir des outils issus de la danse et du soin pour réaliser la performance.

"La performance est proposée à toute personne qui,sans être habituée à une pratique régulière de la danse, désire expérimenter l’expression d’une résistance. Elle s’adresse à tous les lieux où il est encore possible de partager ses “intimes revendications” le temps d’en faire un acte collectif. Cet acte simple mais persistant du saut jusqu’à l’épuisement donne corps à l’irréductibilité de l’être en présence."

Conception et chorégraphie : Julie Nioche
Interprétation : des élèves des écoles de danse de L’Etincelle à Rosporden, du Sterenn à Trégunc, de la MPT d’Ergué Armel et de Pomme Piment
Production : Danse à tous les étages!, Musiques et Danses en Finistère dans le cadre du Résodanse (au bout du monde !)

Focus - Diffusion Partagée

Evènements Passés-Focus - Diffusion Partagée

Samedi 13 décembre 2014 - Mac Orlan, Brest

Cie Eskemm

Timing & Le Ring des corps

Danses à tous les étages et Le Mac Orlan ont proposé un focus sur le travail d’une compagnie bretonne qui a choisi d’aborder deux esthétiques, conjointement, les danses contemporaine et hip hop.

Leur triptyque «Le Jardin du Wyrd» en est l’illustration parfaite.

Voici deux des pièces, créées sur les thématiques de la rencontre, de « l’être ensemble » et de « l’être soi ». Le troisième volet «Vibrationsss », duo dansé par les chorégraphes, a été créée courant 2015.

Le Ring des Corps

 

"Ce spectacle s'inscrit comme une succession de rounds où le corps franchit diverses étapes, où il s'affronte, se confronte et recherche de nouveaux challenges. Par cette confrontation aux langages des signes, par la richesse des gestuelles hip-hop et contemporaine, il s'agit là d'expérimenter, d'avoir une complémentarité pour aborder une nouvelle manière de se mouvoir. Ce projet questionne la prose de conscience du corps dans le présent, celui qui nous anime tous les jours. Le corps, élément principal du danseur instrumentalisé par le chorégraphe devient ici le centre, l'essence même de ce Ring des Corps dans tous ses états".

 

Chorégraphie : Fadil Kasri
Interprétation : Emilie Dubois, Marie Houdin, Pierre Jallot et Fadil Kasri
Assistante à la chorégraphie : Karine Le Bris / Création lumière : Jérôme Le Dimet

Nos Solitudes - Diffusion du Résodanse

Evènements Passés-Nos Solitudes - Diffusion du Résodanse

27 novembre 2014 - MPT de Penhars, Terrain Blanc, organisé par le Théâtre de Cornouaille, Quimper
28 février 2015 - Coréalisation Mac Orlan / Quartz, dans le cadre de Dañsfabrik, Brest 

Julie Nioche - Cie A.I.M.E

Nos Solitudes

Suspendue, Julie Nioche ne cesse de se mouvoir. Par ses propres impulsions, subtilement modulées, maîtrisées, elle génère les énergies nécessaires, en somme supplémentaires au poids, qui vont lui permettre de se hisser, de se hausser, dévoluer, se mouvoir, se lover, baigner, léviter, onduler, s'enfoncer,s'éployer...
Nos solitudes est une chute perpétuelle qui met en scène un corps en suspension, attaché dans les airs par des liens multiples qui tissent l’espace et provoquent la danse. Ce corps suspendu dans un rapport nouveau à l’espace et à la gravité, ce corps fait l’expérience de la solitude grâce à ce référentiel inhabituel. La danse déborde vers une métaphore scénique de nos attaches, nos liens et nos appuis. 

Conception, chorégraphie, interprétation : Julie Nioche
Musique et interprétation : Alexandre Meyer 
Scénographie : Virginie Mira
Machinerie aérienne : Haut+CourtDurée : 55 min

© Agathe Poupeney

Julie's Matter & Les Sisyphe - Diffusion du Résodanse

Evènements Passés-Julie's Matter & Les Sisyphe - Diffusion du Résodanse

Le 14 novembre 2014 - Le Vallon, Landivisiau.

Julie Nioche - Cie A.I.M.E

Julie's matter

Habillée d'une robe de papier symbolisant les rôles sociaux, fantasmés, hérités, désirés, incorporés ou imposés, ce solo est un dévoilement, une apparition. Julie's Matter parle de l'évolution permanente de l'identité. La danse naît de la disposition de cette robe au contact de l'eau, dénuement exprimant la résistance et la puissance redonnée à la sensibilité et l'intimité du corps.

Conception, chorégraphie, interprétation : Julie Nioche
Musique et interprétation : Alexandre Meyer
Création costume : Nino Chubinisvili
Réalisation costumes : Anna Rizza

Les Sisyphe

Les Sisyphe, une performance collective conçue comme manifestation poétique.
Il s'agit d'une déclinaison de sauts, sur la chanson "The end" chantée par The Doors, sorte de mouvement sans fin poussant les interpètes jusqu'à l'épuisement. Ces sauts deviennent autant de revendications politiques, économiques, éthiques, sociales, qu'esthétiques...

Conception, chorégraphie : Julie Nioche
Interprétation : danseurs issus du C.N.D.C d'Angers
 

© Jérôme Delatour

Les Petites Scènes Ouvertes (PSO)

Evènements Passés-Les Petites Scènes Ouvertes (PSO)

Les 20, 21 et 22 octobre 2014 à Nantes

Onyx

Les Petites Scènes Ouvertes (PSO) révèlent et accompagnent les jeunes auteurs. Cette année, La Grande Scène des PSO révèlera dix artistes Chorégraphes.

Artistes

Groupe Fluo - Benoît Canteteau (44), Cie Quetem - Julien Desplantez (75), Cie Daruma - Milene Duhameau (63), Cie Burnout - Jann Gallois (93), Cie Moi Peau - Sebastien Laurent, Cie Ayelen Parolin (B°), Cie Parc - Pierre Pontvianne (42), Cie Albert Quesada (B), Cie Jozsef Trefeli (S), Les Dupont/D - Marin Uguen (94)

Lundi 20 : Partage sur le porcessus de création avec Julie Nioche, à l'attention des artistes repérés par les PSO.
Mardi 21 : 10h, table ronde "Parcours accidents et stratégies : comment sortir de l'émergence chorégraphique ?"
Mercredi 22 : 10h, atelier du regard - en partenariat avec Musique et Danse en 44 - Les PSO porposent aux professionnel-le-s du spectacle un temps spécifique pour regarder et parler de l'écriture chorégraphique à partir des oeuvres de 3 jeunes auteur-e-s programmé-e-s la veille.

Lien : >>> Petites Scènes Ouvertes

Soirée danse x 3 - Diffusion partagée

Evènements Passés-Soirée danse x 3 - Diffusion partagée

Jeudi 19 juin 2014 - La Passerelle, Scène Nationale de Saint-Brieuc.

Corine Duval - Léa Rault - Simon Tanguy

Soirée danse x 3
La Passerelle et Danse à tous les étages s’associent afin de donner un espace et un temps de présentation à des jeunes chorégraphes de la région.

Décroire, essai de sous-réalisme (étude)
Corinne Duval - Cie Dreamcatchers

Gerro, Minos & Him
Simon Tanguy - Cie Propagande C

Our pop song will never be popular
Léa Rault & Alina Bilokon - Pilot Fishes

 

Walking Stories - Coproduction

Evènements Passés-Walking Stories - Coproduction

Mercredi 14 mai 2014 - Route de Kervallon / Rives de Penfeld, Brest.

Charlotte Spencer

Walking Stories
Une marche audio à travers les espaces verts.

Walking Stories est un spectacle participatif permettant de réaliser une expérience chorégraphique dont vous êtes le sujet et l'acteur. Muni d'un lecteur mp3 et d'un casque et rejoint par d'autres participants, vous vous laisserez guider par la bande son proposant une myriade d’interactions avec votre environnement et vos compagnons de marche.

Vidéo : www...vimeo.com/charlottespencerprojects/walkingstories

 

Biennale de l'égalité - 10 ans des Créatives

Evènements Passés-Biennale de l'égalité - 10 ans des Créatives

Samedi 17 Mai 2014 - Quai des Indes, Lorient

Danse à tous les étages !
Bernardo Montet - Cie Mawguerite

Pas à pas

A l’occasion de l’édition 2014 de la Biennale de l’égalité à Lorient, Danse à tous les étages propose une action autour des 10 ans du projet Créatives. Cette action prend la forme d’une marche de l’égalité, appelée « Pas à pas », portée par les femmes du projet Créatives Brest, Rennes, Morlaix et Guichen.

Pas à pas est une marche chorégraphique participative proposée et coordonnée par le chorégraphe Bernardo Montet de la Cie Mawguerite, accompagnée des musiciens du Bagad de Lorient en live.

Vidéo : http://vimeo.com/75216234

Maison et travaux - Diffusion du Résodanse

Evènements Passés-Maison et travaux - Diffusion du Résodanse

Dimanche 23 Mars 2014 - Restaurant le Chenal, Porspoder.

Martine Pisani, en collaboration avec Theo Kooijman.

Maison et travaux

Le danseur entre et exécute une liste de travaux à faire. Des gestes liés à l'idée d'un chantier domestique jalonnent son espace dans le réel du lieu. A Porspoder, c'est le contexte d'un restaurant qui déterminera les aventures "extra quotidiennes" du performeur.

En partenariat avec Résodanse (au bout du monde !)

© Martine Pisani.

Sans - Diffusion du Résodanse

Evènements Passés-Sans - Diffusion du Résodanse

Jeudi 24 avril 2014 - Théâtre du pays de Morlaix

Martine Pisani - Compagnie du Solitaire

Sans

La pièce joue en particulier avec la notion de rupture.

En première partie, deux groupes présentent le travail proposé par Martine Pisani et Theo Kooijman dans le cadre des laboratoires chorégraphiques du Résodanse (au bout du monde!).
- Ecole de danse Entre-chats et Le Patio de Morlaix
- Ecole de danse L'étoile de Mer et l'Aricoche et un groupe d'habitants de Guissény

Chorégraphie : Martine Pisani
Interprètes : Theo Kooijman, Laurent Pichaud, Olivier Schram.

Co-réalisation : Danse à tous les étages et Théâtre du pays de Morlaix dans le cadre du Résodanse ( au bout du monde ! )

Contact

Actions artistiques et sociales Soutiens aux choregraphes